Plus de 200.000 euros par an et par patient pour soigner une maladie rare et chronique, plus de 60.000 euros pour traiter l’hépatite C... "Hold up", "chantage" : des mots forts ont été utilisés récemment pour qualifier les prix exigés par des laboratoires pharmaceutiques produisant des médicaments innovants.

Qu’est-ce qui justifie le prix exorbitant de certains médicaments orphelins ou contre le cancer? Quelles solutions pour faire baisser ces prix? Y a-t-il des limites - budgétaires mais aussi éthiques - à ce que la société veut et peut payer pour soigner un seul patient? Quel est, pour la collectivité, le prix "raisonnable" d’un médicament ?

Icône PDFLisez ici le résumé du débat

 

Le film du débat

Visionnez ci-dessous le film du débat "Médicaments à tout prix?"

A lire aussi